hamburger menu hamburger menu cross

2 de plus

Voir plus

Chope en porcelaine à décor de taoïstes dans un paysage

  • Porcelaine et oxyde de cobalt sous couverte transparente
  • Chine
  • Époque de Transition (1618-1683)
  • Milieu du XVIIe siècle
  • H : 17,5 cm x l : 13,5 cm (avec anse)
  • Ancienne collection parisienne avec objets familiaux conservés depuis la fin du XIXe siècle.

Description

Cette chope de forme cylindrique possède un pied très légèrement évasé et une anse de forme élégante. La pâte est épaisse, la lèvre glaçurée et la base laissée nue. Le décor sur la panse est peint à l’oxyde de cobalt sous couverte dans le style distinctif de l’époque de Transition (1618-1683). Un lettré taoïste adossé à un rocher lit un livre, tandis que son comparse en face de lui tient dans sa main droite un champignon d’immortalité lingzhi. Les deux personnages se situent dans un paysage de montagne baigné par la lumière du soleil ou de la lune. Une attention particulière a été prêtée au rendu des branches d’arbres et des pics rocheux au loin. Une frise horizontale de rinceaux floraux souligne la lèvre entre deux doubles filets de bleu de cobalt. L’anse a reçu un décor de nuages auspicieux. Le pied est orné d’une frise de feuilles tripartites très stylisées entre deux doubles filets de bleu de cobalt.

Le style des porcelaines à décor bleu et blanc de l’époque de Transition entre la dynastie Ming (1368-1644) et la dynastie Qing (1644-1911) est bien particulier : il se caractérise par une couverte légèrement bleutée qui fait ressortir la blancheur du corps et par un dessin subtil, utilisant le lavis de cobalt comme de l’encre de Chine. Les compositions sont souvent inspirées de la peinture sur feuille d’album ou sur rouleau.

L’intérêt principal de cette pièce réside dans la réappropriation de la forme de la chope par les céramistes Chinois. En 1635, les Hollandais envoyèrent aux fours de Jingdezhen des chopes en grès de Cologne pour servir de modèles aux imitations en porcelaine destinées à l’exportation vers l’Europe. Le décor, dans son thème et dans son exécution, est pourtant typiquement chinois.

Bibliographie :

Une chope similaire est conservée dans la collection privée de la famille Butler. Voir : Sir M. Butler and Q. Wang, Seventeenth Century Jingdezhen Porcelain from the Shanghai Museum and the Butler Collections: Beauty’s Enchantment, Shanghai: Shanghai Museum, 2006, pp. 322-323.

Chope en porcelaine à décor de taoïstes dans un paysage

  • Porcelaine et oxyde de cobalt sous couverte transparente
  • Chine
  • Époque de Transition (1618-1683)
  • Milieu du XVIIe siècle
  • H : 17,5 cm x l : 13,5 cm (avec anse)
  • Ancienne collection parisienne avec objets familiaux conservés depuis la fin du XIXe siècle.

Découvrir plus de Porcelaine

Retour à la collection return arrow
Retour à la collection return arrow
Exit fullscreen Exit fullscreen
Previous image Previous image
Next image Next image